Comment adoucir une barbe sèche et rugueuse ?

cart Panier 0
Panier:

Comment adoucir une barbe sèche et rugueuse ?

Publié le par Mathilde Hekimian
in

On vous a souvent dit “Tu piques!” et malgré vos efforts, vous ne parvenez toujours pas à adoucir votre barbe. Rassurez-vous, avoir la barbe qui pique n’est pas une fatalité. Des gestes simples à faire au quotidien vous aideront à retrouver une barbe douce et soigneuse. Messieurs, suivez le guide !

 

Pourquoi avez-vous la barbe sèche et rugueuse ?


Le phénomène de la barbe qui pique ne touche pas tous les hommes. Si elle dépend de la qualité du poil, la barbe sèche et rugueuse s’explique aussi par un mauvais entretien de celle-ci :


  • Une mauvaise tonte (ou inexistante)
  • Un mauvais rasage
  • La non-utilisation de produits cosmétiques 
  • L’utilisation de produits cosmétiques mais non adaptés
  • Une mauvaise hydratation
  • Une mauvaise alimentation

Certaines barbes piquent et sont plus rugueuses que d’autres. Par exemple, une barbe naissante ou une barbe de 3 jours piquera certainement plus qu’une longue barbe. La raison à cela est tout simplement que plus votre barbe est courte, plus le poil est dur...

 

Le rituel du barbu pour adoucir et assouplir la barbe


Votre barbe pique votre copine et elle vit cela comme une véritable torture dès le réveil ? Vous vous demandez comment faire pour adoucir votre barbe et ne plus griffer votre compagnon ? La clé se trouve le plus souvent dans l’utilisation de produits cosmétiques naturels


En effet, les ingrédients sortis tout droit de la nature sont très efficaces pour adoucir votre barbe. Découvrez les étapes du rituel qui ont chacune leur importance, et agissent en synergie.


1/ Lavez votre barbe avec un shampoing à barbe

Laver votre barbe est la première étape incontournable si vous souhaitez adoucir votre barbe rugueuse. Malheureusement, c’est une étape trop souvent négligée. Et pourtant, ce geste simple permet de l’assainir et d’y éliminer tous les éléments qui s’y sont logés au cours de la journée : poussière, pollution, résidus alimentaires…

En effet, contrairement à vos cheveux, votre barbe rentre très souvent en contact avec les aliments puisqu’elle est située proche de la bouche. Elle capte également toutes les impuretés pouvant se trouver sur vos mains. Les germes se retrouvent donc très nombreux dans votre barbe.


C’est également l’une des parties de votre corps le plus exposé. Cela signifie que vos poils de barbe sont les premiers à recevoir toutes ces impuretés ! C’est pourquoi
avoir une barbe douce implique de la nettoyer tous les jours.


Pour la nettoyer, il faut choisir un shampoing à barbe bio ou un savon à barbe composé d’ingrédients naturels afin de respecter l'épiderme. Il faut éviter à tout prix d’utiliser un shampoing capillaire qui pourrait agresser la peau sous le poil, ce qui pourrait irriter et assécher votre barbe. En effet, si votre peau du visage est en mauvaise santé, celle-ci peut avoir un impact sur votre barbe. Elle paraîtra plus terne, sèche et rugueuse.


À quel moment de la journée faire un shampooing à barbe bio ?


Côté pratique, le plus simple est de réaliser votre shampooing à barbe sous la douche. Pour bien la laver, effectuez des mouvements circulaires avec le bout des doigts. Ce geste est essentiel afin de bien faire pénétrer le produit. Grâce à ce mouvement, vous activez aussi la microcirculation sanguine : vos poils ont donc plus de chances d’être doux et résistants !


Petit plus pour les vrais Sybarites : en complément du shampoing à barbe, vous pouvez utiliser un savon exfoliant deux fois par semaine au maximum. Ce soin permettra de désincruster les pores de la peau en douceur. Ce nettoyage en profondeur permet à la peau d’avoir une meilleure régulation de sébum.

 

2/ Séchez bien votre barbe

On ne le dit pas assez, mais il est préférable d'utiliser un sèche-cheveux pour sécher votre barbe après le lavage. En effet, ce sujet est très controversé. Mais c’est le même principe que pour les cheveux : plus ils sont mouillés longtemps, plus la fibre continue de gonfler ce qui endommage ses écailles. Ainsi, les fourches font bien plus vite leur apparition.


De ce fait, laisser sécher naturellement sa barbe pourrait l’abîmer plus que le sèche-cheveux. À condition de bien l’utiliser et de bien régler la chaleur. Car la chaleur, lorsqu’elle est trop importante, peut être un facteur de déshydratation des poils. Le combo le plus safe pour vous est d’utiliser votre sèche-cheveux avec une brosse de brushing. Le seul inconvénient est que cela nécessite d’avoir le coup de main !

  

3/ Utilisez une huile à barbe bio pour l’hydrater


L’hydratation est le nerf de la guerre : en effet, une barbe mal hydratée sera terne et rêche. Côté esthétique, n’en parlons pas. Votre barbe ressemblera à un buisson mal taillé ! C’est pourquoi l’utilisation régulière d’une huile à barbe bio fait toute la différence. 


Le sébum étant produit naturellement dans notre corps mais en quantités limitées, l’huile à barbe vient compléter l’action du sébum afin de nourrir en profondeur peau et poils. En plus d’hydrater et apporter les éléments essentiels à la bonne santé du poil, elle permet également d’assouplir votre barbe.


Pour éviter que la peau s’assèche et que les poils de votre barbe soient mal hydratés, il faut appliquer une huile à barbe aux ingrédients naturels quotidiennement (et surtout pas aux produits chimiques, qui abîment davantage votre barbe !). Bon à savoir : l’huile à barbe prépare aussi au rasage ! 

 

4/ Brossez bien votre barbe

Ensuite, voici une étape incontournable pour adoucir votre barbe : le brossage. Deux options s’offrent à vous, la brosse ou le peigne

La brosse permet de tirer le poil et de l’étendre, et évite ainsi l’effet frisotti. Pour l’adoucir au maximum, nous vous recommandons d’utiliser une brosse à barbe en poils de sangliers ! Il va permettre d’exfolier les petites peaux mortes qui ont tendance à obstruer les pores. 

Quant au peigne, il permet de démêler rapidement la barbe. L’un comme l’autre vont permettre de bien répartir les soins que vous offrez à votre barbe : huile ou baume à barbe. 

 

5/ Disciplinez votre barbe avec un baume à barbe bio

Pour les hommes qui ont la barbe rebelle, le baume à barbe bio est l’idéal. Ce produit cosmétique n’est autre qu’une huile à barbe à laquelle est ajouté de la cire, afin solidifier et fixer les poils. Le baume à barbe possède de nombreux avantages : il adoucit, nourrit, densifie et structure vos poils.


L’idéal est de combiner l’huile à barbe avec un baume à barbe, car l’huile nourrit plus en profondeur le bulbe et assure une croissance saine du poil. Le baume lui, vous permet de maîtriser vos poils pour une barbe qui a de l’allure toute la journée !

Et pour les hommes pressés, le sérum à barbe bio combine à la fois les bienfaits d'un baume à barbe et d'une huile à barbe. Il structure votre barbe, nourri vos poils et votre peau. Les nombreuses huiles bio présentes dans ce sérum stimulent même la pousse de vos poils. 

 

6/ Osez utiliser un lisseur de barbe


Si cette astuce peut paraître surprenante, elle est pourtant efficace pour les barbus qui ont vraiment du mal à avoir une belle barbe douce et soyeuse. Si vous avez des poils résistants et indisciplinés, il est possible d'assouplir votre barbe avec un lisseur de barbe. 


Le fer à lisser est une arme redoutable pour éviter les frisottis. Certains seront cependant plus à l’aise avec l’idée de la lisser avec le sèche-cheveux et une brosse de brushing. Le fer à lisser est plutôt destiné aux hommes à la barbe longue et fournie, frisée ou crépue.


Il existe aujourd’hui des mini lisseurs adaptés, mais le fer à lisser reste un appareil à prendre avec des pincettes. En effet, il reste agressif pour les poils. Pour l’utiliser sans abîmer votre barbe, il convient de :


  • Avoir une longueur suffisante afin de ne pas brûler votre peau du visage
  • Ne surtout pas l’utiliser sur une barbe humide ou mouillée
  • Protéger vos poils à l’aide d’un spray thermoprotecteur
  • Ne pas l’utiliser systématiquement

Pour éviter de brûler vos poils avec le fer à lisser, vous pouvez aussi appliquer une noisette d’huile à barbe afin de les protéger de la chaleur. 

 

7/ Prêtez attention à votre alimentation


Une jolie barbe douce passe aussi par le contenu de votre assiette. En effet, certains aliments sont susceptibles d’améliorer la qualité de votre santé et donc de vos poils. Un bon régime alimentaire exclut les graisses saturées, et favorise un apport en soufre, zinc, protéines et vitamines B. Voici une liste non exhaustive des aliments à privilégier pour avoir une barbe douce et en pleine santé :


  • Le saumon
  • Le saumon contient de la méthionine et de la cystine, qui constitue un apport essentiel à la synthèse de la kératine, la protéine qui compose 95% du poil. Son apport en acide gras de type Oméga-3 permet de bien faire pousser les poils de la barbe. Le thon, le hareng, les sardines, la truite ou le maquereau sont également de bonnes alternatives au saumon. 


  • Les oeufs
  • Riches en protéines complètes et micronutriments, telle que la biotine, les oeufs sont un aliment clé pour avoir une belle barbe. En effet, des carences en biotine conduisent à avoir une mauvaise qualité des poils ainsi qu’à une chute de cheveux. De plus, les oeufs sont riches en soufre, élément essentiel pour souder les protéines.


  • Les lentilles
  • Les lentilles contiennent les cinq éléments à la bonne santé des poils : zinc, protéines, soufre, fer et vitamines B. Le zinc contenu dans les lentilles facilite la sécrétion de testostérone. Celle-ci rend les poils de la barbe plus forts.


  • Le chocolat noir
  • Les plus gourmands d’entre vous seront heureux. En effet, le chocolat contient du fer. Bien souvent, un manque de fer provoque un affinement et la chute des poils. Le cacao peut donc fournir une dose essentielle de fer à votre corps et vous offrir une belle barbe, en pleine forme. Attention tout de même à ne pas en abuser !


  • Les céréales
  • De façon générale, les céréales contiennent de la vitamine B, nécessaire à la santé des poils. La vitamine B soutient la croissance des poils et les fortifie en stimulant la circulation sanguine dans les racines. Il est plutôt facile d’en consommer : maïs, riz, couscous, muesli ou blé en contiennent !


  • Les noix
  • Les noix possèdent des minéraux indispensables (sélénium) à la bonne santé des poils. Deux noix par jour suffisent à vous en apporter la quantité nécessaire et profiter de ses bienfaits. Au mieux, choisissez-les naturelles et si possible bio. Veillez à ce que la peau des noix soit toujours présente car c’est dans la peau que se trouve le plus de sélénium.


  • L’huile de foie de morue

  • Forte source de vitamine A, l’huile de foie de morue est idéale pour fortifier vos poils de barbe et les adoucir. Si vous n’êtes pas fan de cet aliment ce qui peut se comprendre, la vitamine A se retrouve également dans la crème fraîche, le beurre, le parmesan… On vous l’accorde, c’est tout de suite plus attirant !

     

    8/ Évitez la cigarette au maximum


    Comme vous le savez, la cigarette est très mauvaise pour votre santé. Mais la cigarette est également nocive pour vos poils de barbe. En effet, fumer peut endommager les follicules pileux. La cigarette ralentit aussi la pousse du poil. Tous les jours, des particules nocives et des cendres se logent dans votre barbe. Et on ne vous parle pas de l’odeur qui reste incrustée tout au long de la journée dans vos poils ! 

     

    9/ Ayez toujours une serviette sous la main


    Des miettes, des gouttes de soupes, de la sauce… Votre barbe et surtout si elle est longue, peut devenir un véritable fourre-tout. C’est pourquoi il est important d’avoir une serviette à portée de main et de sélectionner des plats qui laisseront le moins possible de résidus dans vos poils de barbe.

    Cela évite les moments gênants lors d’un rendez-vous galant ou d’un repas d’affaires. Et cela va de soi, moins il y aura de poussières et de résidus alimentaire dans votre barbe, plus elle sera en bonne santé, douce et soyeuse. 

    You have successfully subscribed!
    French