Comment bien se raser pour stimuler la pousse des poils ?

cart Panier 0
Panier:

Comment bien se raser pour stimuler la pousse des poils ?

Publié le par Thibaut Billerot
in

La barbe est une arme de séduction masculine.

Barbe de trois jours, bouc, barbiche, van dyke, barbe sculptée et autre, il y en a pour tous les goûts.

Faire pousser une belle barbe exige beaucoup de patience, car plusieurs paramètres entrent en jeu.

Informez-vous sur les facteurs qui influencent la pousse des poils avant de découvrir les conseils pour la stimuler.

 

Le temps nécessaire pour faire pousser les poils

En principe, la période de pousse des poils varie d’un individu à un autre et selon la zone du corps.

En moyenne, le taux de croissance des poils du visage varie entre 1 et 1,5 cm par mois. Sachez que le cycle pilaire se divise en trois parties bien distinctes :

 

  • L’anagène 

Cette étape constitue la phase de naissance et de croissance.

Sa durée peut varier entre deux et quatre ans, voire plus.

Notez que plus de 85 % de la pilosité de l’homme sont constituées pendant cette première phase. 

 

  • Le catagène

Pendant cette période, les poils se régressent.

Dans ce sens, leur croissance est interrompue.

Cependant, cette phase ne dure que deux à trois semaines.

 

  • Le télogène

Pendant cette phase qui dure entre deux et six mois, les poils vieillissent et meurent.

De nouveaux poils entrent alors en phase anagène pour les remplacer.

Notez que ce cycle se reproduit entre 25 et 30 fois pendant toute une vie.

 

Les facteurs d’influence de la croissance des poils de la barbe

La génétique a un rôle essentiel dans la croissance des poils.

Par conséquent, un enfant avec un père ou un grand-père barbu n’aura pas du mal à faire pousser sa barbe quand il sera adulte.

Notez que la testostérone joue un rôle crucial dans la stimulation et le développement des caractéristiques sexuelles des hommes.

Le follicule pileux en fait partie.

Le taux de testostérone doit donc augmenter pendant la période de croissance des poils pour que ceux-ci poussent rapidement et convenablement.

À part cela, il ne faut pas oublier que l’entretien des poils a un impact considérable sur leur vitesse de croissance.

Par conséquent, il faut arrêter de croire aux idées reçues qui affirment que le rasage régulier rend les poils plus épais et denses.

Pour obtenir de tels résultats, il faut prendre en compte plusieurs éléments.

 

Bien se raser pour stimuler la pousse des poils

Il s’avère quand même important de préciser qu’avant de faire pousser les poils du visage, un bon rasage est nécessaire.

Après, il faut laisser la pousse suivre son cours.

Ce qui implique qu’elle ne doit pas être interrompue que ce soit par une coupe ou un rasage.

Toutefois, un entretien régulier s’impose.

Pour bien se raser, il faut se plier à quelques règles d’or.

Ainsi, il est important de se raser en suivant le sens de la pousse des poils.

Cela évite la formation des poils incarnés et limite les risques d’irritation de la peau.

À part cela, un bon rasage se traduit par un excellent entretien, l’utilisation de produits adaptés et l’usage d’outils de qualité.

Effectivement, la maîtrise des techniques de rasage de la barbe ne suffit pas.

Il faut également l’entretenir efficacement.

 

  • L’entretien

Un bon rasage se fait sur une peau irréprochable.

Cette dernière doit être propre et bien hydratée.

La préparation de la peau du visage se fait également en quelques étapes.

En plus du nettoyage habituel, il convient de l’exfolier.

L’exfoliation du visage a pour objectif d’éliminer les peaux mortes et de faciliter la pousse des nouveaux poils.

Cette pratique a aussi l’avantage d’éviter la formation des poils incarnés.

Enfin, l’application d’une crème ou une lotion après-rasage s’avère indispensable.

 

  • Les produits

Le choix des produits est essentiel.

Certains servent pour nettoyer et exfolier la peau, d’autres permettent de mieux l’hydrater et de le protéger contre les agressions extérieures.

Notez que pour stimuler la pousse des poils, il convient d’y appliquer de l’huile ou du sérum à barbe.

Les produits à base d’huile de ricin sont réputés pour leur efficacité.

Par ailleurs, ils ne se limitent pas à accélérer la vitesse de la pousse des poils, mais les rendent doux, souples et disciplinés.

Les accélérateurs de pousse de poils sont aussi très efficaces.

Ces produits sont des compléments alimentaires qui peuvent se présenter sous plusieurs formes : sirop, gélules, etc.

 

Quelle que soit la longueur et quel que soit le style de la barbe, son entretien exige l’utilisation d’outils adaptés.

Ainsi, vous devez au moins disposer d’un peigne à barbe pour discipliner les poils et d’une brosse à barbe pour les stimuler.

Cette dernière agit comme un exfoliant. Il permet d’enlever les résidus et les peaux mortes. Les rasoirs de sûreté s’avèrent aussi indispensables.

Grâce à la qualité de leur lame, ils garantissent un rasage confortable et préviennent les irritations de la peau.

Les ciseaux sont l’outil idéal pour égaliser la longueur de la barbe.

À part cela, le traceur de contour est indispensable pour parfaire la forme de la barbe.

Il permet de dessiner la barbe avec soin et précision.

photo : https://www.cavabarber.fr/
Comment prendre soin de soi lorsqu'on est un Homme ?
Bonnes nouvelles messieurs, la cosmétique masculine se met de plus en plus aux produits bio et naturels. Mention Spéciale à la France qui démontre encore une fois son savoir faire dans la fabrication de produits cosmétiques pour homme de haute qualité
Notre vision
Nous souhaitons transmettre aux hommes l'importance et la manière de prendre soin d'eux. En effet, les cosmétiques, lorsqu'ils sont biens choisis, peuvent apporter des bénéfices considérables à votre corps : régulation du sébum, nutrition de la peau, rajeunissement des cellules, pousse des cheveux et de la barbe... La nature regorge de bienfaits, dont il faut profiter !
You have successfully subscribed!
French