Pourquoi choisir un déodorant bio ou anti-transpirant naturel ?

cart Cart 0
Shopping Cart:

Pourquoi choisir un déodorant bio ou anti-transpirant naturel ?

/ Post by Mathilde Hekimian
in

Malgré que la transpiration soit un processus naturel, il est connu de tous que l’odeur de la sueur est parfois désagréable. Pour éviter d’avoir à subir ce désagrément, il est nécessaire de penser à utiliser des produits spéciaux. 

À ce jour, il existe de nombreux produits tout aussi efficaces sur le marché. Il vous suffit de bien délimiter vos attentes pour trouver celui qui vous convient. Ce guide vous aidera à y voir plus clair sur les meilleurs choix de déodorants à faire.

En effet, choisir un déodorant ou anti-transpirant n’est pas seulement choisir un produit qui sent bon. Il doit principalement éviter la sueur, cacher les odeurs et ne pas tacher les vêtements. Il est également nécessaire qu’il ne contienne pas de substances indésirables comme des perturbateurs endocriniens ou des allergènes.

Déodorant ou anti-transpirant pour hommes, que choisir ?

Vous vous dites certainement qu’il s’agit du même produit sous des appellations différentes. Eh bien, vous faites fausse route ! Effectivement, ces deux noms renferment deux soins aux actions différentes. En plus clair, le déodorant absorbe l’humidité et les odeurs, tandis que l’anti-transpirant s’occupe de bloquer littéralement le flux sudoral. 

Le déodorant

De mauvaises odeurs apparaissent habituellement lors de la transpiration. Elles proviennent des bactéries qui se forment sous les aisselles. Les déodorants pour hommes existent surtout pour absorber l’humidité et à cacher ces odeurs désagréables. Cependant, ces produits n’ont aucun effet sur l’écoulement de la sueur. Ils ne s’occupent que des symptômes de la transpiration, notamment les mauvaises odeurs et le développement des bactéries. 

L’anti-transpirant

Ce produit est destiné à avoir une action plus poussée que les déodorants pour homme. Il sert à diminuer considérablement l’écoulement de la sueur. C’est un produit qui est souvent composé de sels d’aluminium. Ces derniers vont permettre de resserrer les pores de la peau, ce qui amène à limiter le flux de la transpiration. 

D’après une étude japonaise, la transpiration dépend majoritairement de notre morphologie. Autrement dit, plus un individu possède une carrure imposante, plus il aura tendance à suer abondamment, particulièrement pendant l’effort. Comme les hommes sont habituellement plus massifs, il est normal qu’ils transpirent plus que les femmes. Ainsi, il est clair que l’homme a autant besoin d’un anti-transpirant qu’une femme.

Certains hommes ont également une transpiration excessive, notamment lors des variations hormonales causées par l’andropause (ensemble des symptômes physiologiques et psychologiques qui accompagnent une baisse de testostérone chez l’homme vieillissant).

Les méfaits des déodorants et anti-transpirants chimiques sur le corps

Les déodorants et anti-transpirants présents sur le marché sont tous imprégnés de produits chimiques, comme l’alcool ou le triclosan. Ces derniers sont ceux qui empêchent l’accroissement des bactéries.

Cependant, ils provoquent des soucis au niveau de la santé, allant de l’irritation de la peau à la dermatite de contact. Parfois même, l’utilisation excessive de ces produits peut provoquer des problèmes de santé plus grave, notamment les réactions allergiques, l’asthme ou encore les difficultés respiratoires.

Par ailleurs, les substances chimiques sont plus nocives dès lors qu’elles sont appliquées directement sur une peau abîmée ou coupée, après un rasage des aisselles par exemple. Ce dernier laisse clairement des microlésions au niveau de l’épiderme.

Les bienfaits des produits bios pour les hommes

Les produits bios, y compris le déodorant et l’anti-transpirant, sont de plus en plus recherchés sur le marché actuel du fait de leurs nombreux bienfaits sur la santé.

Le déodorant bio et naturel est dépourvu de sels d’aluminium

Les sels d’aluminium sont très connus pour être dangereux pour les aisselles. On les utilise habituellement dans les déodorants classiques pour stopper la transpiration. Ils prennent donc le rôle des anti-transpirants. En vérité, ils bloquent les pores de la peau pour que la sueur ne sorte pas de l’aisselle et laisse la peau au sec.

Littéralement parlant, cela peut sembler intéressant, mais en réalité cette pratique empêche les toxines de s’échapper de l’épiderme, ce qui est mauvais. Le cumul de toxines peut précisément augmenter le risque de cancer. En plus du fait qu’ils bloquent les pores les sels d’aluminium sont aussi impliqués dans l’augmentation du taux d’Alzheimer et sont capables d’endommager les reins et le foie.

Au contraire des produits classiques, le déodorant bio n’est pas un anti-transpirant. De ce fait, il ne bloque pas la transpiration, ce qui donne la possibilité d’évacuer correctement les toxines de l’épiderme. L’aisselle fonctionne correctement et se contrôle seule.

À ce que l’on sait, le déodorant ou l’anti-transpirant bio ne possède aucun perturbateur endocrinien. En d’autres termes, il ne cause aucune perturbation sur le système hormonal du corps humain. De cette façon les risques de cancer sont moindres.

Le déodorant bio protège la flore cutanée

On appelle flore cutanée la membrane qui protège notre peau des agressions extérieures. Elle se montre sous la forme d’une barrière qui empêche toutes les bactéries de pénétrer l’épiderme.

Hélas, l’usage de déodorant chimique affaiblit cette flore. Cela va alors fragiliser l’épiderme et le rendre plus perméable et faible vis-à-vis de l’environnement. 

Il est alors conseillé d’utiliser des déodorants bio et naturels pour prendre soin de l’aisselle. Ces produits enrichis d’actifs vont améliorer son hydratation, la protéger des agressions extérieures et même montrer des actions antibactériennes.

Le déodorant bio est aussi efficace que le chimique

Oui, oui, et re-oui ! Le déodorant bio est tout aussi efficace que les déodorants de grandes surfaces. Pour ce faire, il vous suffit de repérer celui qui conviendra à votre peau. La transpiration est unique, c’est pourquoi il est essentiel de tester plusieurs produits et différentes formules avant de trouver celle qui vous convient.

Les déodorants bio sont généralement fabriqués à base de bicarbonate de soude qui est un antibactérien très puissant. Il faut retenir que ce sont les bactéries qui causent les mauvaises odeurs. De ce fait, moins elles se développent, moins l’on va sentir la transpiration. Il est utile de préciser que cela n’empêchera pas la peau de transpirer. Avec un déodorant bio, votre corps peut donc continuer d’éliminer les toxines sans aucun danger, mais la transpiration n’aura plus d’odeur !

Le déodorant bio protège l’environnement

En plus d’être bénéfique pour le corps, le déodorant bio est aussi excellent pour l’environnement. En effet, ses composants naturels ne détériorent pas notre jolie planète.

Comment choisir un déodorant bio pour homme ?

Quand on choisit de passer du chimique au bio, il est nécessaire de passer par une période d’adaptation. Effectivement, le corps a été habitué à ne pas transpirer et ne pas extérioriser ses toxines avec les anti-transpirants conventionnels.

Une fois que vous passez au déodorant bio, les pores se rouvrent et laissent sortir toutes les toxines et bactéries accumulées. Pendant la période d’adaptation, vous serez amené à suer plus que d’habitude et à sentir de plus en plus.

Heureusement, la nature pourvoit à tout et nous offre des astuces toutes naturelles afin de diminuer la transpiration et les mauvaises odeurs qui l’accompagnent.

Les solutions sont innombrables et ne se limitent pas aux déodorants traditionnels, qu’il s’agisse de supplémentation, d’infusions ou encore d’applications cutanées. Voici quelques exemples de plantes et de minéraux anti-transpirations pour aider vos aisselles à respirer, même pendant une forte chaleur estivale !

La pierre d’Alun : un anti-transpirant idéal

Fortement utilisée dans les nouvelles formules déodorantes naturelles, la pierre d’Alun est en fait, une substance minérale totalement naturelle. Elle a été utilisée depuis des millions d’années. 

À dater de l’Égypte ancienne, cette pierre, précieuse pour l’époque, était déjà reconnue pour ses bienfaits. Elle est majoritairement composée de sels de potassium d’Alun qui est un aluminium qui ne se fixe pas sur la peau. La pierre d’Alun est alors catégorisée comme étant astringente et assainissant grâce à ses facultés de diminuer la transpiration et de rafraîchir les aisselles ou d’autres zones du corps.

La mince couche saline déposée sur la peau par la vraie pierre d’Alun ne pénètre pas l’épiderme, contrairement à quelques composés chimiques qui contiennent de l’alumine. Beaucoup de déodorants, composés de pierre d’Alun font fureur et offrent la possibilité de garder des aisselles propres et saines.

Cependant, nous vous conseillons vivement de ne pas utiliser la pierre d’alun de synthèse. Celle-ci peut contenir des sels d’aluminiums responsables de certaines maladies comme le cancer ou la maladie d'Alzheimer. Il faut utiliser une pierre d’alun 100% naturelle !

La sauge : le meilleur anti sudorifique naturel

Étymologiquement parlant, la sauge représente parfaitement ses grandes vertus « salvia » qui signifie « guérir » en latin. Il s’agit d’une plante dont les bienfaits datent de la haute Antiquité.

Dotée d’une multitude de composants actifs, elle est vue comme la plante la plus efficace pour combattre la transpiration excessive, principalement quand celle-ci est liée à des déséquilibres hormonaux. 

Elle est visible sous des formes d’infusions quotidiennes, de teintures mères ou encore de sprays à la sauge qui sont directement appliqués sous les aisselles, tel un anti-transpirant traditionnel. La sauge améliore naturellement la régulation de la transpiration. 

La chlorophylle : un déodorant 100% naturel

La chlorophylle est une substance typique du règne végétal. Elle est connue pour le procédé bioénergétique de la photosynthèse dont elle est l’origine. Elle est également réputée grâce à ses qualités bien-être. Cette plante est habituellement utilisée pour ses vertus détox. Il est utile de rappeler que la chlorophylle a une influence sur les glandes sudoripares actives. 

Œuvrant tel un déodorant naturel, la chlorophylle permet d’assainir, de purifier le terrain cutané et de diminuer les mauvaises odeurs corporelles. Ce sont des bactéries qui se développent sur la peau qui sont à l’origine des odeurs nauséabondes, et non la sudation qui ne possède pas d’odeur forte. Son efficacité est maximale sur une longue durée, dans le cadre d’un traitement de 2 à 3 mois.

Le citron polyvalent : anti-transpirant et anti-odeurs

Se trouvant parmi les plus célèbres agrumes tropicaux, on reconnaît le citron par son goût acide et sa richesse en vitamine C. Assainissant par excellence, le citron est un réel anti-transpirant naturel qui aide à contrôler la sudation tout en éliminant les mauvaises odeurs.

On l’utilise de différentes manières. Des fois, il peut être consommé sous forme de jus. D’autres fois, il peut s’ajouter dans le bain ou être appliqué directement sous les aisselles. Son huile essentielle est aussi utilisée à bon escient.

Les déodorants naturels au citron sont très recommandés pour une utilisation simple et efficace. Sains, frais et énergiques, ils vous offrent la capacité de ne plus avoir peur des jours de fortes chaleurs. Grâce à ces types de déodorants, vous pouvez désormais les passer en toute quiétude.

L'Aloe-vera : de la protection et de la tonicité

Il s’agit d’une plante grasse des zones désertiques. Le gel d’aloe vera est très bénéfique, notamment pour la peau. En faveur de ses qualités à la fois hydratantes, purifiantes et astringentes, cette plante peut être utilisée à grand profit contre la sudation excessive.

Elle est efficace pour resserrer les pores et pour équilibrer le pH de la peau. Pour ce faire, il suffit d’utiliser le gel pur de la plante d’aloe vera. Appliqué directement sous les aisselles, un déodorant à l’aloès, voire un gel d’aloès pur, favorise l’hydratation et la purification de la peau tout en la protégeant de l’apparition d’odeurs indésirables.

Le bio : la meilleure alternative au chimique !

Actuellement, il existe des marques qui offrent des alternatives avec des compositions irréprochables formulées à base d’ingrédients naturels. Ils sont principalement issus de l’agriculture biologique et respectueuse de notre corps en plus de l’environnement. 

Ces marques produisent des déodorants qui sont à la fois sains et efficaces. Ils sont présentés sous différentes formes, telles que de la pâte à appliquer au doigt, un spray, un stick ou encore un roll-on. Vous pouvez choisir entre avec ou dépourvu d’huile essentielle, ou aussi avec ou sans bicarbonate de soude. 

Mais aujourd’hui, ce sont surtout les déodorants solides qui arrivent en tête de liste des consommateurs. Et il y a bien des raisons à cela. Pour en savoir plus, référez-vous à l’article suivant : Déodorant solides : leurs avantages en terme de respect de la peau.

Notre sélection de déodorants bio pour homme 

Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques déodorants bio aux bons ingrédients naturels à essayer :

Il vous reste à tester par vous-même et choisir celui qui vous conviendra le mieux. Pour ne pas risquer la présence des sels d’aluminium dans la peau, il faut faire en sorte d’éviter de recourir au produit après une épilation ou un rasage.

Pourquoi ne pas penser à un déodorant fait maison ?

Si vous ne voulez pas partir à la chasse aux étiquettes, vous pouvez vous tourner vers du fait-maison. C’est la meilleure façon de gérer les ingrédients de votre déodorant, tout en soignant votre santé. Voici 2 recettes faciles, mais efficaces de déodorants à faire à la maison.

Déodorant frais à l’aloe vera

Mélangez dans un bol :

  • 4 cuillères à soupe (c.a.s.) de gel d’aloe vera
  • 2 c.a.s. de bicarbonate de soude cosmétique 
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Après le mélange, il faut verser la solution obtenue dans un contenant propre et hermétique. Par la suite, il faut prendre une petite noisette du produit et l’appliquer directement sous chaque aisselle. Ce produit se conserve environ 2 à 3 mois dans le corps du réfrigérateur. Si vous en avez en excès, vous pouvez aussi le congeler.

Déodorant crème onctueux

Faire fondre au bain-marie doux, ce qui signifie que l’eau ne doit pas bouillir :

  • 2 g de cire de soja
  • 10 g d’huile de coco

Ensuite, il faut ajouter hors feu :

  • 5 g d’arrow-root
  • 8 g de bicarbonate de soude
  • 4 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Il faut bien mélanger le tout avant de le verser dans un petit pot propre et hermétique. Lorsqu’il est solidifié, prenez-en une petite noisette pour l’appliquer directement sous chaque aisselle. Ce déodorant se conserve pendant 6 mois à une température ambiante et à l’abri de la lumière.

Les points à retenir sur les déodorants et anti-transpirants pour homme

Il faut savoir différencier déodorant et anti-transpirant. Le premier s’occupe d’éliminer les odeurs de la transpiration, tandis que le second sert à limiter, voire stopper cette dernière. Il est aussi important de bien vérifier leur composition pour prendre soin de la peau. Afin d’éviter tout risque, il est préférable de se tourner vers la solution fait maison ou la solution naturelle.

You have successfully subscribed!
English